Refuser les travaux imposés par l’arrêté

Si vous refusez volontairement de réaliser les travaux, vous risquez 1 an d’emprisonnement et une amende de 50 000 €. Les juges peuvent également décider d’ajouter l’une des sanctions suivantes :

  • Confiscation de votre immeuble ou de votre logement
  • Interdiction pour 10 ans maximum d’acheter un bien immobilier pour le louer

Votre problématique est le logement squatté,
visitez notre site squatsolutions.com

Votre problématique est l'indivision conflictuelle,
visitez notre site stop-indivision.com

Visitez nos autres sites

Contactez-nous :
01 85 53 61 57